Qu’est ce que le refroidissement adiabatique ?

Ces dernières années, de nombreux progrès ont été réalisés dans le domaine du rafraîchissement écologique. Encore appelé refroidissement par évaporation, le procédé adiabatique est l’une des techniques ayant contribué à la fabrication de machines révolutionnaires. En effet, il est souvent utilisé par les industriels et permet d’alimenter plusieurs systèmes de climatisation. Découvrez ici en quoi consiste ce processus.

Qu’est-ce que le rafraîchissement adiabatique ?

Il s’agit d’un procédé chimique par lequel l’eau passe de l’état liquide à l’état gazeux (évaporation).

Selon Techopedia, cette procédure est utilisée dans des centres de données ainsi que de grandes sociétés d’installations informatiques. Le rafraîchissement adiabatique permet de transférer l’énergie du combustible au fluide.

Comment fonctionne le processus de rafraîchissement adiabatique ?

Le principe de rafraîchissement adiabatique s’effectue par évaporation de l’eau dans le flux d’air. Ce processus utilise l’énergie qui provient de la chaleur pour alimenter et transformer l’eau en gaz. La technique s’applique de différentes façons :

  • le refroidissement direct,
  • le refroidissement indirect et
  • le refroidissement indirect/direct.

Dans ce type de système, le ventilateur mécanique permet le passage de l’air chaud dans des coussinets humides. Ces derniers sont humides en permanence à cause de la présence d’une pompe à eau. L’air est ensuite refroidi puis passe dans des conduits pour atteindre le bâtiment.

La température du bulbe contenu dans le dispositif peut atteindre un seuil de 60 et de 90 % en fonction de la performance du coussinet. Durable et moins énergivore, le rafraîchissement adiabatique à deux étages est très apprécié, car il permet d’atteindre un refroidissement avec un rendement de 115 % du bulbe.

Quels sont les avantages du rafraîchissement adiabatique ?

Le refroidissement adiabatique est doté de nombreux avantages. Il permet principalement de profiter d’un climat paisible et adéquat. Présent dans la plupart des bureaux, entrepôts de fabrication ou encore les centres de distribution, ce procédé est une meilleure alternative à la climatisation traditionnelle. Non polluant, le processus est durable et permet de profiter d’une atmosphère fraîche, sèche et confortable.

De même, le dispositif est facile à utiliser et à entretenir. Sur le long terme, le système est pratique et performant pour un usage fréquent. Comparé aux systèmes de climatisation classiques, le rafraîchissement adiabatique s’installe facilement et est à accessible à tous. De plus, le procédé ne procure aucun gaz réfrigérant sans éléments nocifs pour la santé.

Précautions à prendre

Il est vrai que le système d’adiabatique reste écologique et très bénéfique toutefois, il convient de prendre certaines précautions. Pour assurer un excellent usage, il est important de réduire au préalable les besoins de froid du bâtiment où installer le système. Installez des protections solaires et un système de régulation d’apports internes.

Le refroidissement adiabatique tiendra mieux s’il est installé en façades et près des toitures. Évitez tout risque avec l’eau en vérifiant régulièrement la machine. Il faut qu’il n’y ait aucune fuite pour son bon fonctionnement. Pensez aussi à demander l’aide d’un professionnel. L’expert installera un mécanisme d’alerte pour prévenir en cas d’autres risques éventuels.

Accueil Gérer son foyer Qu'est ce que le refroidissement adiabatique ?