Quelles sont les différences entre un ATS recrutement et un CRM ?

Les ressources humaines constituent le premier capital sur lequel les entreprises se basent pour se développer. Pour aider au mieux les entreprises à réussir le recrutement des collaborateurs, plusieurs outils de gestion de candidatures ont été créés. Nous nous intéresserons à deux de ces outils : l’ATS recrutement et le CRM. Que comprendre de ces deux outils ? En quoi sont-ils différents ? Découvrez l’essentiel, dans cet article.

ATS recrutement et CRM : que faut-il savoir ?

L’ATS se définit par Applicant Tracking System. C’est un système qui permet d’avoir un suivi sur le parcours des candidats postulant une offre d’emploi. Mis à la disposition des recruteurs, l’ATS enregistre les demandes des futurs collaborateurs et les différentes étapes parcourues par ces derniers.

Le CRM, défini comme Customer Relationship Management, permet d’instaurer une relation avec la clientèle afin de la fidéliser et réaliser des ventes supplémentaires. Cet outil est très opérationnel dans le domaine commercial. Dans le domaine du recrutement, le CRM est cet outil destiné au recruteur qui sert à :

  • créer une relation avec le postulant
  • entretenir une relation avec le postulant de façon à le faire adhérer progressivement à un creuset de personnes talentueuses.

Le CRM peut être considéré comme un cercle ou un réseau dans lequel le recruteur peut puiser en cas de besoin.

un ATS recrutement et un CRM

Quelles sont les différences entre un ATS recrutement et un CRM ?

Les avis sont partagés quant à l’utilité et la prépondérance de chacun de ces outils. Ceux qui utilisent déjà l’ATS recrutement pensent, à tort, qu’ils n’ont plus besoin du CRM. Bien que l’ATS soit en avance sur le CRM, les possibilités que ce dernier offre sont largement au-dessus de l’ATS recrutement. Voici quelques différences notées entre les deux outils.

  • Les modalités d’information

L’ATS est un outil qui demande beaucoup d’informations aux postulants quand bien même, seule une infirme partie de ces informations pourra être réellement utilisée. Cela peut déjà freiner le candidat dans son élan et l’amener à rebrousser chemin. Alors que le CRM est facile d’utilisation, et permet au recruteur d’avoir moins d’informations à scruter et donc d’avoir un bon suivi de sa base de données.

  • Le gain de temps

Avec l’ATS, le sourcing et le recrutement deviennent chronophages, alors qu’avec le CRM, les données sont conservées selon les profils. Il est donc plus facile de détecter un talent à faire promouvoir.

  • Les mises à jour

L’ATS enregistre les informations des candidats sans possibilité de mise à jour. Les informations fournies par les candidats sont conservées telles que renseignées. Tandis que le CRM offre la possibilité de mettre à jour les informations. Ce qui permet d’éliminer les profils inutiles pour les postes à pourvoir.

  • La collecte et la gestion des données

L’ATS permet la collecte de données sans que ces données ne soient accessibles à tous les recruteurs. Il est difficile donc pour un des recruteurs de connaître la note attribuée à un candidat par exemple, et le statut attribué au candidat. Alors que le CRM permet à tous les recruteurs d’avoir accès au fichier contenant les profils, les notes, les statuts et les commentaires des candidats. Cela évite de perdre du temps à reprendre l’entretien et le noter de nouveau.

Il faut des compétences pour être aux RH

Nous avons pu constater que l’utilisation d’un CRM pouvait être bénéfique pour l’ensemble de la société. Il est toutefois judicieux de se concentrer sur d’autres domaines qui peuvent aussi profiter de ces logiciels. Les ressources humaines ont forcément besoin d’outils pour travailler dans les meilleures conditions et atteindre rapidement tous les objectifs. Sur le site https://www.comundi.fr/mag-des-competences/les-5-competences-indispensables-du-rh/, vous pourrez rassembler toutes les compétences indispensables pour évoluer dans le monde des RH.

  • Que ce soit pour les recrutements, la gestion des talents, toutes les relations sociales, le RH doit jongler avec plusieurs formats.
  • Cette fonction est sans doute la plus polyvalente au sein d’une entreprise, il est alors préférable de connaître le poste avant de postuler.
  • Les professionnels doivent collaborer avec de nombreux secteurs, il est alors préférable de détenir des données universelles.
  • En vous intéressant à tous les domaines, vous pourrez plus facilement accompagner les salariés.

Il est recommandé par conséquent d’avoir un bagage juridique puisqu’il est nécessaire de se focaliser sur le droit du travail. Il peut être impacté par les différentes réformes proposées par le gouvernement et il faut impérativement se renseigner.

D’autres compétences à envisager

autres compétences à envisagerSi vous avez l’intention de vous lancer dans la recherche d’un emploi pour un poste dédié aux ressources humaines, vous devez aussi être conscient que les « data » sont nombreuses. Les ressources à utiliser sont multiples puisque les domaines sont conséquents. Vous devrez alors jongler avec divers profils tout en vous adaptant à ces derniers. Cela est primordial lors d’un entretien d’embauche par exemple, vous aurez alors un sourcing des candidats à réaliser dans les meilleures conditions. Les RH les plus compétents sont souvent ceux qui jonglent avec une multitude de compétences.

Bien sûr, pour travailler avec toutes ces personnes, il est nécessaire d’avoir le sens de la communication. En effet, si vous avez peur de prendre la parole en public ou encore d’évoquer un problème avec un collègue, il y a de grandes chances pour que ce poste ne soit pas conçu pour vous. Il est préférable de suivre une formation dédiée à la communication pour obtenir les outils indispensables afin de collaborer efficacement avec tous les salariés de l’entreprise. De plus, vous devez avoir une certaine capacité d’innovation pour être certain d’apporter de vraies solutions à tous les problèmes.

N’hésitez pas à vous renseigner sur le monde des ressources humaines, il s’agit d’un pôle indispensable dans une société.