Comment défiscaliser dans l’immobilier: que faut-il savoir ?

L’état accorde un crédit ou bien des réductions d’impôts parfois très intéressantes pour encourager l’investissement sur les biens à louer, et ceci dans le neuf tout comme dans l’ancien. Notamment lorsque l’acquéreur procède à des travaux.

Comment bénéficier d’une défiscalisation dans l’immobilier neuf ?

  • La loi Pinel: Elle se fait lorsque l’acquéreur investi dans de l’immobilier neuf dans une zone à forte demande de location, dont le prix ne dépasse pas les 5500 €; / m2 . L’acquéreur s’engage à louer son bien pendant la durée de 6, 9, ou bien 12 ans. L’achat est plafonné à 300 00 euros, et le taux de la réduction est calculée selon la durée durant laquelle il s’engage à louer le bien, allant de 12% pour 6 années à 21 % pour 12 ans, en passant par 18 % durant 9 années. Le nouveau propriétaire a le droit de louer ses biens aux ascendants et aux descendants. Le logement doit répondre à certains critères comme être conforme aux normes environnementales actuelles, et qu’il s’agisse d’un  » immeuble basse consommation « .
  • La loi Censi-Bouvard: le logement doit être neuf ou en cours de construction et meublé. Il doit être situé dans une structure médicale ou bien dans une résidence touristique, ou alors dans une résidence d’étudiants. Elle permet à l’acquéreur une défiscalisation de 11 % du prix de l’acquisition du logement, et qui a un plafond de 300 000 €; durant 9 années.

Comment bénéficier d’une défiscalisation dans l’immobilier ancien ?

  • La loi Malraux: elle concerne les travaux de rénovation des immeubles anciens qui font partie du patrimoine architectural et historique français.L’acquéreur doit s’engager à louer son bien pendant 9 ans   après une année de la fin des travaux. Il ne pourra pas louer les biens aux ascendants et aux descendants, ni d’en modifier les volumes. Il bénéficiera alors d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 30 % de la somme des travaux. Cette loi vise à conserver le patrimoine historique et     esthétique français et le promouvoir.
  • La loi des Déficits Fonciers: Lors d’une situation de déficit foncier, il peut être déduit d’autres revenus en dehors des revenus fonciers.
  • La loi Borloo ancien: Il concerne les logements conventionnés par l’agence « Anah ». Le propriétaire doit louer son bien avec un montant de location plafonné, les locataires doivent être des ménages modestes et le montant du loyer est plafonné selon leurs revenus. Le propriétaire touchera une réduction d’impôts allant de   30 à 70 % selon la situation des locataires ( allant d’intermédiaire à très social ). À 70 % la location doit se faire à un organisme qui a pour but la sous-location.

Autres manières de se faire défiscaliser dans l’immobilier

En effectuant des travaux pour faire des économies énergétiques par une entreprise garante de l’environnement, la défiscalisation peut aller jusqu’à 30 %

Sinon, d'autres articles aussi :